World Cup Fever   Rome guide for expats in...

Singapore guide for expats in French / Guide pour expatriés sur Singapour en français

26 July, 2010 16:50  EasyExpat EasyExpat

Singapore / SingapourSingapore was first mentioned as early as the 3rd century where it was referred to as Puluozhong, a Chinese translation of Pulau Ujong, literally ‘island at the end' (of the Malay Peninsula).

The Malay archipelago was under European colonial rule for much of the period between the 16th and 19th centuries, starting with the Portuguese in Malacca which than gave way to the Dutch, who developed a stronghold in the region. All this changed with the arrival of Sir Stamford Raffles in 1819 when he signed a formal treaty with the Sultan of Johor to establish a trading post on the island. However, Singapore did not become a full British colony until 1824.

It was Raffles who decided then that Singapore should become a free port.

If the city has never been part of the Francophone area, thousands of French people, famous or anonymous, have visited or have lived there (Pierre Loti tells about it in 'Pêcheur d’Islande'; Segalen, Clemenceau, Cocteau, Malraux stayed).

The French community in Singapore is constantly growing and its structure is very specific: it is young, feminized and family oriented.

4976 French are listed in the Register of the Consulate of France in December 31, 2006 (for comparison, 113,000 registered in the United Kingdom in 2009). This figure is increasing steadily since 2000: 3080 to date (progression 2005> 2006 is approximately + 15%)

The French are particularly young in Singapore (1750 persons under 18 years - 35%) and nearly 42% (all ages combined) are women. However only 20% of the latest are working.

It is a vibrant community, with a high level of senior professions, which tends to settle on the whole of the city-state.

A lot of French companies have settled in Singapore. The city had in 2006 nearly 400 companies or branches in 2006, with nearly 25,000 French employees of different nationalities. Half of the French used by these companies are in the manufacturing sector (ST Microelectronics, Thales, Gemplus) and in the service sector (mainly in banking, less in hotels). Finally, all the major French brands with an activity related to consumer goods are present in Singapore, particularly in the luxury sector (Christofle, Baccarat, Chanel, Hermes, Cartier, LVMH).

The French workers in Singapore are a vast majority of managers or senior positions.

The length of stay of the French in Singapore is increasing: nearly 23% in 2006 have lived on the island for over five years, and only 13% in 1997.

While until recently they were focused on the Holland - Farrer - Orchard area, the property boom of the 2000s changed the situation: the French are now more willing to settle near the French Lycée in the center of the island (the district of Ang Mo Kio became the third island in size of population) and to the east, in the direction of Changi International Airport (East Coast area).

StarWe have now fully manually translated our original guide in English into French. You will find the usual articles in our guide to prepare your expatriation and manage your life once in there: Overview, Job, Passport, Visa & Permits, International Removal Companies, Finding Accommodation, Work, Benefits and Tax, Moving in, Education, Health, Practical Life (banks, transport, shopping...), Entertainment...

You can also discuss and share experience in Singapore in our forum.

Guide pour expatriés sur Singapour en français

Singapour apparaît dans des textes pour la première fois au 3ième siècle où l’on parlait de Puluozhong, a traduction chinoise de Pulau Ujong qui veut dire littéralement «l’île de l’extrémi» (de la péninsule malaisienne).

L’archipel malaisienne a été sous l’emprise coloniale européenne pendant toute la période du 16ième au 19ième siècle, commençant d’abord avec les portugais à Malacca qui laissèrent la place aux hollandais qui développèrent une place forte dans la région. Tout cela changea lorsque Sir Stamford Raffles en 1819 signa un traité avec le sultan de Johor pour établir une place marchande sur l’île. Toutefois Singapour ne deviendra une colonie britannique à part entière qu’en 1824.

C’est Raffles qui décida que alors que Singapour deviendrait un port affranchi.

Si la ville n’a jamais fait partie de l’aire francophone, des milliers de Français, illustres ou anonymes, y sont passés ou y ont vécu (Pierre Loti en parle dans Pêcheur d’Islande ; Segalen, Clemenceau, Cocteau, Malraux y ont séjourné ).

La communauté française à Singapour est en constante progression et sa structure est très spécifique : elle est jeune, féminisée et familiale.

4.976 français sont inscrits au Registre du Consulat de France au 31 décembre 2006 (à titre de comparaison, 113000 inscrits au Royaume Uni en 2009). Ce chiffre est en progression permanente depuis 2000 : 3.080 à cette date (la progression 2005 > 2006 est de l’ordre de + 15%)

Les Français de Singapour sont particulièrement jeunes (1750 mineurs de moins de 18 ans - 35%)  et près de 42% (tous ages confondus) sont des femmes. Ces dernières ne forment en revanche que 20% des actifs.

Il s’agit d’une communauté active, très orientée vers les professions intellectuelles, qui tend à s’installer sur l’ensemble du territoire de la Cité-Etat.

Singapour est traditionnellement un lieu privilégié d’implantation pour les entreprises françaises. La Cité-Etat comptait en 2006 près de 400 filiales de sociétés françaises employant près de 25.000 salariés toutes nationalités confondues. La moitié des Français employés par ces sociétés se retrouvent dans le secteur manufacturier (S.T. Microelectronics, Thalès, Gemplus) et dans le secteur des services (essentiellement dans la banque, moins dans l’hôtellerie). Enfin, toutes les grandes marques françaises ayant une activité liée aux biens de consommation sont présentes à Singapour, notamment dans le domaine du luxe (Christofle, Baccarat, Chanel, Hermès, Cartier, L.V.M.H.).

Les actifs français à Singapour sont à une grande majorité des cadres ou des membres de professions intellectuelles.

La durée de résidence des français à Singapour tend à s’accroître : près de 23% en 2006 sont présents sur l’île depuis plus de 5 ans ; ils n’étaient que 13% en 1997.

Alors que jusqu’à une période récente ils étaient centrés sur la zone Holland - Farrer – Orchard, le boom immobilier des années 2000 a modifié la donne : les français s’installent désormais plus volontiers près du Lycée français au centre de l’île (le quartier d’Ang Mo Kio est ainsi devenu le troisième îlot en volume de population) et à l’est, en direction de l’aéroport international de Changi (quartier d’East Coast).

StarNous venons de terminer la traduction française manuelle de notre guide en anglais. Comme d'habitude, vous trouverez toutes les informations dans notre guide pour préparer votre expatriation et de gérer votre vie une fois là-bas: présentation générale, emploi, passeports, visas, déménagements internationaux, trouver un logement, travail, avantages sociaux et fiscaux, l'emménagement, l'éducation, la santé , le vie sur place (banques, transports, commerces ...), divertissements ...

Vous pouvez également discuter et partager vos expériences à Singapour dans notre forum.

[Source: http://www.ambafrance-sg.org]

   



Add this RSS to Yahoo!    Add this RSS to Google    Add this RSS to Netvibes    Add this RSS feed to your favorites on Technorati

         
         EasyExpat on